En matière de santé, la FJIK, s’engage à :

promouvoir le bien-être et la lutte contre la maladie par des activités de soins préventifs et curatifs. 

Il s’agit notamment de contribuer à :

• La lutte contre les maladies épidémio-endémiques

• La lutte contre les affections insuffisamment prises en charges ou négligées

• La lutte contre la mortalité maternelle et infantile

• La prise en charge sanitaire et alimentaire des indigents, des personnes handicapées, des personnes du 3ème âge et autres personnes vulnérables

• La prise en charge sanitaire et alimentaire des personnes déplacées, des personnes victimes des guerres et autres catastrophes

• L’alimentation des populations en eau potable

• L’amélioration de l’habitat et du cadre de vie des familles.


Prévention cardio-vasculaire et maladies tropicales

heritage-grid.jpg

Etablir des partenariats:

1 - Institutionnels, organismes financeurs (aides techniques) ex: AFD,OMS,

2 - Programmes de recherches avec laboratoires sur région ouest Afrique et/ou internationaux

3 - Programme de recherche pathologies locales


Accès à des aliments sains, nutritifs et à prix abordable (« sécurité alimentaire »)

Quelques statistiques :

On estime que jusqu’à 80 % des maladies coronariennes et des accidents vasculaires cérébraux (AVC) pourraient être prévenus grâce à des changements de modes de vie et, notamment, par l’adoption d’une saine alimentation. 

Une saine alimentation comprend cinq à dix portions de légumes et de fruits par jour, des grains entiers ainsi qu’une consommation réduite de gras saturés, de gras trans, de sel et de glucides raffinés.


L'alimentation

ddd1.jpg

Une saine alimentation est importante durant la grossesse; elle contribue à la santé du bébé, à sa croissance et à son développement sain durant l’enfance. Elle aide également à conserver la masse musculaire et la force physique chez les personnes âgées.